Préparer un Mac pour sa revente

[Mise à jour] Plusieurs personnes m’ont signalé que cette manipulation ne fonctionne plus avec Lion ou Mountain Lion. Je n’ai pas de machine pour tester ça actuellement, donc si quelqu’un trouve la solution, merci de me la communiquer pour que je puisse mettre l’article à jour. En attendant, si le Mac revendu est assez ancien pour ça, vous pouvez toujours l’installer sous Snow Leopard !


Lorsqu’on revend un Mac, on peut avoir envie d’offrir à son acheteur une expérience de prise de contact de qualité. Deux éléments viennent à l’esprit :

  • Inutile de réinventer la roue, Apple a déjà bûché le sujet et tout est prévu par l’installation du système : animation “stellaire”, assistant de création du compte.
  • Fournir Mac OS et ses applications à jour, plutôt que leur version obsolète du DVD d’installation.

Bien sûr, il faut tout effacer, ne rien laisser traîner de ses propres fichiers. Le plus simple est de reformater le disque à partir du DVD et de réinstaller le système dans son état original.

Welcome

Il reste à trouver comment appliquer les mises à jour. Forcément, on doit créer un compte, et donc “griller” l’ouverture initiale, l’animation et l’apparition automatique de l’assistant. Je me suis inspiré d’un article de Steve Challis pour décrire la solution ci-dessous, en y ajoutant les particularités dues au clavier français.

1 — Démarrez l’ordinateur en insérant le DVD et en maintenant la touche C pressée pour que le Mac démarre dessus. Choisissez la langue principale, puis lorsque la barre de menus apparaît, sélectionnez “Utilitaire de disque” dans le menu Utilitaires. Reformatez le disque en ayant soin de nommer l’unique partition “Macintosh HD”. Si vous le jugez nécessaire, vous pouvez choisir ici un reformatage sécurisé avec un effacement renforcé des données.

2 — Quitter l’utilitaire pour revenir au programme d’installation et procédez à celle-ci. Lorsqu’elle est terminée, laissez passer la vidéo et utilisez l’assistant pour créer un compte temporaire, par exemple avec “admin” dans le champ “Nom du compte”. Le nom n’a aucune importance car ce compte sera effacé ensuite, toutefois il est important de noter précisément son libellé.

3 — Une fois arrivé au Finder, éjectez le DVD, puis installez les mises à jour et les applications éventuelles (respectez les licences si vous installez des applications supplémentaires).

4 — Lorsque tout est prêt, redémarrez le Mac en mode “single user” en maintenant commande et S pressées (⌘ S). Un terminal apparaît en plein écran. Si vous voyez une ligne se remplir de ssssssssssssssssssssssss, c’est qu’il est temps de lâcher les touches. Effacez les s en trop avec la touche d’effacement.

Le clavier français en “single user”
Dans ce mode, la “nationalité” du clavier n’est pas prise en compte, l’ordinateur ne considère que le clavier américain en disposition QWERTY, qu’il faut donc compenser à la volée.
— Le A et le Z sont inversés.
— Le M est à la place de la virgule, près du N.
— Le trait d’union (utilisé ici comme signe moins) est à la place de la parenthèse fermante.
— Le slash / est à la place du signe égal = sur le clavier principal (et non sur le pavé numérique).
— Le point est à la place du deux-points.

5 — Vérifiez que le disque est structurellement sain en tapant la commande suivante (voir ci-contre pour les problèmes liés au clavier) :

/sbin/fsck -y

Terminez par un retour à la ligne pour exécuter la commande. Le disque est vérifié et des messages apparaissent pour suivre les actions en cours.

6 — Lorsque la vérification est terminée, tapez la commande suivante :

/sbin/mount -uw

Exécutez-la avec un retour à la ligne. Son effet est de “monter” le disque et de permettre sa modification.

7 — Pour supprimer le compte temporaire, tapez les deux commandes suivantes :

rm -R /Users/admin/
rm /var/db/dslocal/nodes/Default/users/admin.plist

Bien sûr, remplacez “admin” par le libellé que vous avez utilisé pour le compte temporaire.

Si le terminal demande confirmation avec un message tel que :

override rw----- 501/staff for /Users/admin//.CFUserTextEncoding?

taper la touche y pour confirmer (“y” pour “yes”).

8 — Il reste à réarmer l’assistant pour déclencher son exécution au prochain démarrage :

rm /var/db/.AppleSetupDone

9 — Pour terminer, éteindre proprement le Mac avec :

shutdown -h now

Voilà, lorsque l’acheteur l’allumera, il sera accueilli comme sur un Mac neuf, avec en prime un système parfaitement à jour. Il aura droit à l’animation étoilée et à l’assistant pour créer son compte, réimporter ses données, tout le confort moderne, quoi.

Une réflexion au sujet de « Préparer un Mac pour sa revente »

  1. bonjour

    votre site est une mine d’informations précieuses (installation OS X, script comptage caractère …) !

    je vais m’en servir très souvent ! Merci encore !

    @ bientôt

    Cordialement,

    Sébastien

Les commentaires sont fermés.